Naples et sa célèbre baie (Naples et mourir... ?) ne sont pas sans rappeler les modes de vie et les sublimes paysages méditerranéens, grecs... En quelques mots, dépaysement assuré... !


Voyage à Naples et sur la côte amalfitaine

Présentation

Naples est une ville méditerranéenne, confrontée à un climat assez chaud.
C'est une des villes les plus cosmopolites d’Italie, attirant de facto un certain nombre de trafics clandestins, néanmoins les problèmes de pickpockets sont moins présents qu'on ne le dit.

Les infrastructures urbaines sont assez antiques (avec le Vésuve, peut-on sérieusement envisager d'investir lourdement ?), et il existe en particulier de sérieux problèmes de voirie. Une épidémie de choléra y aurait eu lieu dans les années 1970 !

La chaleur, la menace volcanique, la voirie…, tous ces facteurs pris dans leur ensemble donnent naissance à une ville quelque peu anarchique, anachronique, tout à la fois moderne et ancienne qui peut ne pas plaire à tout le monde. Cependant, la ville a les qualités de ses défauts et possède un certain charme, ses spécificités en faisant une ville qui n'est plus tout à fait en Europe.

Comment s'y rendre ?
  • Par avion

La ville est desservie par l'aéroport international. Des taxis sont bien entendu disponibles.

  • Par train

Il existe bien entendu une gare, proche du centre de la ville. Des liaisons quotidiennes avec Rome sont assurées.

  • En voiture

Naples est à moins de deux heures d'autoroute de Rome, étape quasi-incontournable. La route est toute droite, et une fois la capitale, vous ne devriez pas vous tromper ! Attention, les aires d'autoroute sont peu nombreuses.

Circuler à Naples ?

 

Les transports en commun sont bien développés, du métro (deux lignes seulement) au bus en passant par le tramway. Dans les transports en commun, gardez toujours une main sur le sac à main ou sur le portefeuille pour ne pas risquer de se faire dérober par un pick-pocket.
Mais le mode de transport cher aux Romains est bien évidemment le scooter ! Se balader dans le centre historique à pied reste un vrai plaisir et non un supplice car il connaît des dimensions modestes.

  • En voiture

Le réseau routier est en général assez complexe et surchargé, en partie à cause d'une urbanisation importante et de la masse du Vésuve. Dans le cas où vous souhaiteriez vraiment utiliser votre voiture, préférez l'autoroute : certaines routes ne mènent à rien ! (si, vraiment). Les sites touristiques sont indiqués.

  • En transports en commun

La Circum Vesuviana, ligne de chemin de fer, est très pratique et d'un coût assez modique.
Il faut compter environ 1 heure pour aller de la gare centrale Garibaldi à Sorrente, en passant par les gares desservant Herculanum (Hercolano) et Pompei (Pompei Scavi). La très large majorité de ces trains sont omnibus. Environ un train toutes les demi-heures a minima.

La tarification est assez incompréhensible, et semble être à la discrétion des revendeurs de billet (tabacs, vendeurs de journaux...) qui estiment votre billet (à la durée et non à la distance).

Attention, le bus spécial alibus pour aller à l'aéroport (3 euros) avec un stop près du MacDonald’s près de la gare centrale Garibaldi, ne peut pas être pris avec un ticket journée (3 euros aussi) pour circuler librement dans Naples. Il vous faudra prendre un ticket séparé.

A lire aussi :

Guide voyage : visiter Naples

Guide voyage : visiter Pompéi

En savoir plus

Sources : Italie .com

Page précédente.../ Haut de page...

Venez nous retrouver sur le forum, fraîchement ouvert à vos partages d'expérience. A bientôt :*)

Plus >

Italie.com, guide voyage gratuit pour connaître l'Italie de A à Z